jeudi 30 août 2012

Voilà, c'est fini....


C'est avec quelques jours de retard que je poste ici le dernier billet de blog de France-BattleCreek. Après avoir publié le billet sur le dernier vol, j'ai "soufflé", et j'ai oublié de vous tenir au courant (parfois forcé faute de liaison internet) des dernières actualités du groupe. Maintenant que je suis rentré à la maison et que le décalage horaire est avalé, je me remets derrière le clavier pour ce dernier blog.

Vendredi 24

après avoir posté le billet de blog et les photos sur FB, enfin la sieste, courte mais indispensable... en fait je pense n'en avoir fait que deux sur les 10 jours. En fin d'après midi, on décide d'aller au Kellog College où sont prévues les animations "ballon" et une concentration de custom's. Question stand ballon, rien de très affriolant, quelques posters, pin's, tshirts ou mobiles. Je préfère largement déambuler sur le parking ou quelques beaux spécimens de V8 se font bronzer....

























samedi 25

le réveil n'a pas sonné ce matin, mais en fait le rythme pris fait que la grasse mat' n'a pas été très "grasse". Peu-importe, il faut faire les valises (tiens elles sont plus petites qu'à l'aller; à moins que nous n'ayons plus de choses à ramener) , ranger l'auto, rendre les bouteilles d'hélium au loueur, vider la chambre, aller faire quelques dernières courses et aller à la remise des prix à midi. A quelques heures de la cérémonie officielle, le classement n'est toujours pas définitif, nombreuses sont les réclamations, notamment dues aux erreurs dans les affectations de buts sur valses et bon choix (résultats calculés sur le carrefour le plus éloigné) et aux demandes d'explications. On a d'ailleurs espéré jusqu'au bout voir les 150pts de pénalité de Nico s'envoler, mais le logger à jugé : "pilotage dangereux" (en fait vitesse verticale excessive à proximité d'un autre ballon). Dommage, sans ça Nico était 5ième. En attendant le podium, les Français s'étaient regroupés sur 4 tables dans un esprit bon enfant entre hymnes, mercis, pleurs, discours et autres joyeusetés classiques.




























Les palabres tirent en longueur et les participants commencent à montrer des signes de fatigue... qui m'a réveillé avec son flash ?


















Il aura encore fallu attendre de longues minutes pour voir les liasses de feuilles de résultat arriver sur les tables et l'appel en compte à rebours des 10 premiers 





un beau podium bien mérité....












 A l'issue de la cérémonie, pas de repos, direction Chicago pour une dernière soirée aux USA, visite rapide au coucher de soleil, Pizza, bière.









le resto est décoré des graffitis des clients

Laure se dévoue pour trouver un endroit libre pour signer notre passage, JAM prévient la chute...


A trouver pour ceux qui iront un jour chez Gino à Chicago (salle au 3ieme étage, côté rue)



Nico fait le touriste....



























1 commentaire:

Martin Vitry a dit…

Cher Coach,

YOU ARE THE BEST!!!

Merci merci pr tout,

Faites toujours de beaux vols,

Martin